samedi 30 avril 2016

AVIS DE RECHERCHE dénoncez mère, grand mère pour leur plus grand plaisir !

Photo de classe de la MFR, à noter sœur sourire qui se cache à gauche.. et l'absence de pantalons
Le projet " copines d'avant" qui entrera dans le beau programme d'anniversaire des 70 ans de la maison familiale rurale de Hadol et de l'exposition des Archives départementales est en route.
Un grand regroupement des anciennes élèves de l'école est prévu en novembre prochain..
Nous recherchons les coordonnées de ces anciennes élèves qui auraient suivi des cours de COUTURE dans cette maison dans les 70 dernières années. N'hésitez pas à dénoncer pour la bonne cause. Belle surprise garantie pour les anciennes élèves ! et les nouvelles de la promotion 2016.

vendredi 29 avril 2016

Ensemble on peut beaucoup..

Delphine à la présentation des offres des Archives départementales
Merci Mesdames d'avoir répondu à notre invitation. Ben oui aucun Monsieur. Bizarre.
Réunion sur le fil entre partenaires aux Archives départementales. Des professionnelles , des bénévoles avec un beau dénominateur commun : LE TEXTILE.
La préparation de l'exposition " sous toutes NOS coutures"  donne une belle raison de créer du lien entre . Musées textiles de Mirecourt, de Fontenoy le Château, du Ventron, le SMD ( syndicat mixte déchets) , la société TLC qui gére le recyclage textile, la chambre d'artisanat et de métiers. On a mesuré des enjeux pour demain. Claire Prevot, et Charline Somny, le résument bien. Il y a eu rupture dans la tradition de transmettre l'art de la broderie, de la dentelle. Si rien n'est fait ce capital cessera d'exister. Au Smd , Elodie Genete et Christine Ly nous ont fait mesurer les enjeux de la prévention en terme de consommation et de gestion des déchets textiles..8 kg par an, c'est ce que chacun jette. Seulement 3 sont recyclés. Les autres poubelle !. Isabelle Molin, a parlé des artisans textiles vosgiens, de leurs besoins, de leurs énergies. Après les présentations de chacune , on a construit de timides passerelles qui préfigurent de beaux ponts pour demain. Construire la coopération prend du temps. En sortant de réunions une belle énergie collective rayonnait dans la salle. Prochaine étape, grâce à Noelle Pilot, refléchir au réemploi du linge  .. Le 17 mai, on a rendez vous toutes au centre de tri de Girmont.. On passe à l'étape REFLEXION ACTION, les mains dans les textiles.

mercredi 27 avril 2016

lundi 25 avril 2016

C'était la guerre..


Nous avons reçu un joli mail suite à l'annonce dans le Magazine du Conseil Départemental " Vivre les Vosges Ensemble". Nous cherchons  des documents de cours de couture d'autrefois pour l'exposition aux Archives départementales.. Et nous en recevons beaucoup.
Petits extraits..."C'était la guerre, nous n'avions ni singalette ni toile de coton, nous tracions des traits sur le papier pour le droit fil."
 "Nos professeurs nous ont conseillé de ne jamais jeter nos dossiers de couture.
Pendant 50 ans ils sont restés dans une cave humide... Je suis honteuse du résultat.
Nous avons déménagé. Je n'ai pas pu les mettre à la déchetterie. Je serais heureuse qu'ils servent de témoin d'apprentissage et encore reconnaissante de tout le travail appris par nos professeurs quand tout ce faisait à la main et avec beaucoup d'application."
Merci , très touchée par votre message. Très.


 
Le cahier de Mauricette est aussi arrivé

dimanche 24 avril 2016

Une exposition à ne pas rater

Organisée par une grande cousine qu'on aime Annie la frivole

La tournée des cousines se prépare

Toute l'équipe de la maison "  boulevr'art" est mobilisé à Epinal Le troupeau de boite à ouvrages viendra paitre sur les pelouses de la maison, le 22 juin. Au programme, musique, atelier couture, fresque géante.
Christine et Clara en grande cousines nous ouvrirons les portes de leur maison. Le collectif des cousines prépare la tournée du mois de juin.. de belles surprises en perspectives. Boulev'art est une maison qui accueille des personnes en situation de handicap toute la journée, en leur proposant des activités variées, il y a même un atelier couture, où l'on coud, en utilisant sa main pour contrôler la machine à coudre. Sacré beau message que nous envoie des personnes qui ont des graves handicaps physiques, ils cousent.. alors pourquoi pas vous. Rendez vous pour le voir pour le croire le 22 juin de 14h à 17h..



Christine grande cousine devant une réalisation de moulage de corset, magnifique

le boulevart vous accueillera comme il le fait si bien le

samedi 23 avril 2016

se retourner vers le passé en devenir

et ça fait du bien , merci à Monsieur Stocchetti pour ces magnifiques photos de l'entreprise Poirot. Les Vosges, les vosgiens sont marqués par ce passé là.. alors nous on dit oui, on accepte le pari.. faire refleurir cette époque..

vendredi 22 avril 2016

Le départ de Gertrude et Bernardette

Elles sont parties pour les Hautes Vosges. Sandra en accompagnatrice. Des cousines  attendent ces deux boites à ouvrages espiègles  pour leur faire un reloking intérieur . Adécouvrir lors de la transhumance vosgienne en juin prochain.

jeudi 21 avril 2016

Brigitte

Grosses pensées aujourd'hui pour cette artiste plasticienne textile qui a crée et accompagne cette formidable aventure. En prime vous avez la visite de son atelier à Wesserling. Joli portrait.
Cerise sur le gâteau la  visite de son exposition au Musée d'Art Ancien et Contemporain d'Epinal.


mercredi 20 avril 2016

Transmission... une jolie mission de cette incroyable aventure

 
Nous avons passé  un nouveau cap. Cousines et grandes cousines en ont fait un leitmotiv. C'est chouette comme ça éclot sous toutes les Vosges, ces envies d'apprendre à coudre. C'est une vrai croisade en terres d'aiguilles. ça pique à tout vent dans ce printemps florissant . Merci Mesdames chères cousines de ne surtout pas garder vos techniques de couture pour vous.D'ailleurs voici un nouvel appel, " Epinal en transition" souhaiterait proposer à sa 3ème fête de la transition " faites vous même "qui aura lieu le Dimanche 28 aout en après midi à Epinal, au château,  un atelier " baptême de couture".. dites nous si ça vous dit de nous rejoindre.
 
 
 

les incroyables

Chez Monsieur et Madame stocchetti... madré de dieu quelle caverne d'ali baba.
La belle au bois dormant y trouverait son métier à tisser.
Le petit poucet , les dés à coudre pour remplacer les mies de pain. Beaucoup plus efficace
Le vaillant petit tailleur des ciseaux XXL
Blanche neige, les outils pour faire passer sa maratre dans le wc..
Baba , on en était baba. De tout ces trésors amassés patiemment tout au long des années, et du plaisir de les montrer à tous. Aucun doute, certains vont migrer vers les Archives départementales en fin d'année. Merci beaucoup d'avance, Sieur et Dame Généreux


Daphné Baba !

lundi 18 avril 2016

Dame Isabelle, la rencontre avec Brigitte dans le secret de l'atelier

Dame Isabelle, chargée de communication à la chambre des métiers et de l'artisanat. A fait visite à l'atelier  à Brigitte Bourdon, il y a quelques temps . Il se dit qu'il se préparerait quelque chose pour Novembre, tout cela dans le plus grand secret qu'il sied à ces gentes dames.

dimanche 17 avril 2016

La tribu des boites à ouvrage migre vers l'atelier de Thaon les Vosges

Je vous dis par leur fébrilité à leur arrivée.  Heureusement Daphné à su calmer chacune.
 
Des quatre coins du département la première horde de boite à ouvrage
est arrivé à l'atelier de Thaon les Vosges .  Chacune pleine de possibles.  Il en reste une vingtaine  confiées aux cousines, elles se préparent sur le territoire vosgien. Le grand rassemblement de la tribu entière est prévu pour le 24 mai  à Socourt. De tous les coins des Vosges, elles se réuniront et feront connaissance,  un cheptel des partageuses au complet ..La transhumance du troupeau  est prévue pour le mois de Juin sur toutes les Vosges.
Quel boucan dans les locaux de l'Arche Bernardette à leur arrivée !



samedi 16 avril 2016

L'arrivée du tour des musées textiles des Vosges.. à Mirecourt

Mirecourt, Capitale de la dentelle, en effet Monsieur Alfred Wikipédia nous donne des précisions " C'est vers les XVe et XVIe siècles que la dentelle fut introduite en Lorraine et notamment à Mirecourt par les luthiers italiens, soutenus par les Ducs de Lorraine. Les femmes des villages alentour travaillaient la dentelle et la broderie avec comme spécialité le point de Venise à l’aiguille dentelle " '
Inaugurée le 16 novembre 1996 La Maison de la Dentelle est une exposition permanente témoignant du renouveau de la dentelle de Mirecourt.
Elle fait revivre un patrimoine et est ouverte aux nouvelles créations de nos dentellières. C'est l'engagement de toutes les dentellières d'aujourd'hui, présentes tous les jours pour montrer leur savoir-faire."

Ce matin Brigitte Bourdon était au Musée de la dentelle de Mirecourt où elle a rencontré une professionnelle trop sympa Charline Somny.
Je vous dis pas encore ce nouveau partenariat ce qu'il va vous donner à voir à l'exposition " sous toutes NOS coutures" de fin d'année aux Archives Départementales.
On vous en dira plus le 8 mai sur ce musée étonnant  car ils organisent une belle manifestation, un courige, Franchement sais pas encore ce que cela veut dire mais je me renseigne.

 ! Et nous y serons !

vendredi 15 avril 2016

Remember, Mesdames et Monsieur Grandes cousines vous savez coudre de beaux liens..

Annie a rencontré Gisèle de Socourt. Nathalie a décidé de faire une animation avec Gisèle de Notre dame. Nicole a amené Maude pour qu'elle entre dan le groupe des femmes de Socourt.  Joséphine, d'Emmaus a dit qu'elle avait de quoi aider tout le monde mais qu'il fallait l'appeler . Annie a offert  des frivolités....Nicole, Nicole, et Annie se sont racontées  les cadeaux qu'elles avaient gagnés en participant dans les années 60 au concours départemental et national des fées du logis,  Les téléphones, les mails se sont échangés.  Les journées de la tournée se sont construites dans l'entraide.
Relier, que de beaux fils Mesdames vous tissez.
C'était le retour de notre troisième séminaire des grandes cousines à Socourt en terres charmantes, vendredi 1er avril. Quelle énergie. Comme dirait Annie " c'est incroyable cette conjugaison, c'est incroyable !" .  J'adore cette huile de dé à coudre qui partagée nous permet de réaliser tous nos projets communs, le prochain c'est la gigantesque tournée en juin sur tous le département. Elles et ils ont été plus de 400 cousins et cousines  à coudre depuis plus d'un an. Nous irons à la rencontre de chacun en exposition itinérante pour leur donner à voir leurs œuvres et tricoter de nouveaux liens entre les groupes.

mercredi 13 avril 2016

Chouette dentellier , Sieur Fabrice adoubé d'office grand cousin " super technique"

Oui nous l'avons rencontré. Oui il animera un atelier aux Archives en fin d'année pour vous faire découvrir sa passion. Oui c'est un homme passionné. Oui il faudra attendre. Sauf que si vous ne pouvez pas, zou en voiture Simone, dimanche 8 mai de 9h  à 12h, Fabrice Noél, un dentellier de talents ,  vous invite à une démonstration de dentelles, à Emmaüs Neufchâteau. L'occasion de faire un petit détour par le stand mercerie ancienne de notre grande cousine partageuse, dame Joséphine. Et comme Mirecourt c'est pas loin vous passez voir les dentellières en pleine action au Musée  de la dentelle l'après midi . Oyé brave dames et Monsieur voici une proposition brodée  de fil qui offre un dimanche magique aux passionnées que je sais derrière l'écran. Oui toi. Toi !!!. Pour les autres comme moi c'est une proposition d'immersion complète en terres inconnues de dentelles et ma foi, j'aime bien l'aventure et je tenterai le voyage. Et vous ?
http://emmaus.88.free.fr/ 
Il sait toutes les reconnaitre, les dentelles et franchement c'est very
complicated ..enfin pour moi, niveau -14 en dentelle ..

Les trésors d'Emmaus Neufchateau

Quand Joséphine grande cousine et bénévole à Emmaus Neufchâteau ouvre ses tiroirs...

Fil de soie d'Alger, de toute beauté pas cher
L'entreprise n'existe plus depuis longtemps, reste le service de table, nappe et serviettes.


mardi 12 avril 2016

Une grande cousine ressource , Joséphine

Joséphine en son royaume

Ouvert le dimanche matin de 9h à 12h !
Dans la grande famille de l'incroyable conjugaison du verbe coudre, il y a dans les 45 grandes cousines, les grandes cousines techniques, les pros des mise au point de croix en tout genre, les grandes cousines réseaux, celles qui vous mettent en lien , souvent les prof du travail social, et aussi les grandes cousines ressources.. Dame Joséphine  est UNE GRANDE COUSINE RESSOURCE, bénévole à Emmaüs Neufchâteau, si un groupe de cousines à besoin de matériel spécifique elle se plie en 12 pour leur trouver. Merci Joséphine, Merci Emmaüs ! Message aux cousines et grandes cousines, n'oublier pas de passer vos commandes à mère Noel Joséphine !

lundi 11 avril 2016

Un musée dans un nid de verdure

Ventron. Le musée textile. Des machines extraordinaires. Des histoires, des gens. Un repérage, de belles rencontres des bénévoles de l'association, de sa présidente. Mme Comolli et de M Julien. Des passionnés. Un nouveau partenaire avec qui nous avons envie de tisser de belles actions communes.







vendredi 8 avril 2016

Les cours de couture de l'école mènagère

A l'école des filles, on apprenait à coudre. Très tôt. Et c'était pas du petit ouvrage, très cher. A la maison familiale d'Hadol et grâce aux cousines , nous récoltons de ci, de là, des pépites. Des cahiers de couture, des années 50, 60 , des pépites. Et même des livres scolaires. Fin d'année, on sera prêtes pour des cours de couture, comme " dans le temps". Vous allez vous régaler !

Gaélle et le cahier de broderie de sa grand mère..

Finesse, précision et gros doigt de Maryse

A la maison familiale de Hadol. Trop belle visite.

Parler d'éducation des filles à la couture.. c'est parler des écoles ménagères d'autres fois. Et des maisons familiales rurales d'aujourd'hui. Nous sommes allés à Hadol dans un petit village vosgien, dans une belle maison. La réunion a eu lieu dans une salle à manger, juste à coté on entendait le rire et les exclamations, des jeunes étudiants en train de réaliser le repas du soir. L'odeur des choux à la crème accompagnait notre travail. Au bout d'une heure, nous avions Co-crée une belle action " copines d'avant" . Si le projet rêvé débouche... il y aura de belles surprises et de belles émotions à la clé à Hadol et à Epinal. Et bien sur comme dab c'est prévu pendant l'expo, en fin d'année. Merci Gaëlle, formatrice dans cette belle maison, merci au directeur pour son accueil. On aime trop vos valeurs. Nous sommes ravis de ce nouveau partenariat, une belle action pour
fêter vos petits 70 ans !
Visite des locaux par Gaelle, la salle d'étude

Gaélle et Delphine dans la salle nurserie devant les bébés en plastique de 3 kg3

Message personnel de Joséphine à Brigitte Bourdon

Cette machine à coudre t'intéresse t'elle dans la scénographie de l'exposition " sous toutes Nos coutures" qui se déroulera du 16 septembre au 16 décembre aux Archives départementales à Epinal. Signé Joséphine dame grande cousine d'Emmaus Neufchâteau. Et pour les curieux qui prenez connaissance de ce message. ça vous rappelle rien ?

Nos amies du musée de la broderie Fontenoy vous invite.....


mercredi 6 avril 2016

Dame Isabelle des abecedaires

Son premier celui de son arrière grand mère
Nous avons du retard, pour vous donner des infos, car Isabelle on l'a rencontreé il y a quelques semaines. Une passionnée d'Abécédaire. ça tombe bien , Brigitte aussi...

Revenir aux sources.. stp Wikipédia donne nous le sens... parce que Dame Isabelle elle les collectionne depuis que son arrière grand mère lui en a laissé un.  On aime cette dame généreuse qui brode pour les amies, pour le plaisir de faire plaisir.
 
"Dans les travaux d'aiguille, l'abécédaire est un des ouvrages classiques de base. Cet abécédaire réalisé au point de croix sur toile, porte souvent sur un thème. Ces thèmes sont nombreux : saisons, animaux, plage, montagne, fleurs… Chaque lettre, ou seulement une partie des lettres, est propice à l'illustration d'un nom : par exemple, pour les fleurs, A pour anémone, C pour crocus, R pour rose… En général cet abécédaire porte aussi la liste des chiffres de 0 à 9, ainsi que le nom et la date de l'exécutante de l'ouvrage sur toile.
Jusqu'aux années 1950, l'abécédaire est un témoin de la dextérité de la jeune femme. Il est réalisé depuis le XVIIe siècle, souvent en fil de coton rouge (symbole de vie) sur toile blanche, ou en couleurs. À l'origine, l'abécédaire servait de référence de motifs de point de croix, à laquelle la femme pourrait par la suite se référer pour ses travaux de broderie. Avec l'arrivée de patrons imprimés, il devint un objet décoratif, souvent formant partie du trousseau et mis en évidence dans la pièce principale de l'habitation. Dans les foyers à petit revenu, il pouvait représenter un élément important du décor."

Isabelle , ses abécédaires et sa chouette copine

piece de sa collection, un clin d'œil aux cousines de l'incroyable conjugaison  et  à leur  impressionnant super abécédaire

encore un et c'est pas fini... à découvrir à l'exposition finale en septembre prochain aux Archives D.

mardi 5 avril 2016

Vu dans la presse hier


Le benjamin... 3 ans !

Et t'as pas intérêt de m'aider maman !
A la féte du livre jeunesse Zinc Grenadine on a tenu pendant deux jours un atelier couture. Des premiers points. Des frimousses trop appliquées. C'était chouette. Trop. Mais bon diou, il faudrait le réintroduire dans les programmes scolaires. Monsieur le Ministre de l'éducation Nationale soyez innovant, écoutez les enfants..